• Article

  QUELLES VALEURS FACIALES TRIER ?

vendredi 29 septembre 2006

Ni les 5 centimes, ni les ½ franc, la plus petite pièce jaune et la plus petite pièce blanche, qui ont les faveurs des trieurs méthodiques simplement pour leurs faibles valeurs faciales : on en a plus à trier pour la même somme. La seule règle : devenez spécialiste d’une faciale, votre oeil s’aiguisera et vous remarquerez des variantes que personnes de remarque comme les différentes positions des différents par rapport aux lettres de la légende, ou les différents monétaires de différentes tailles, ce qui arrive. Si vous voulez trier facile, la grosse variété bien visible et impressionnante, prenez les gros moyens et triez des sacs de 10 francs Génie neuves : vous pourrez trouver des centres décalés où le nickel n’est pas au milieu. Très spectaculaire mais très rare. Ne rêvez pas trop sur les sacs ! Aux USA, quand une variété intéressante est signalée, les sacs d’origine scellés sortant de l’atelier monétaire s’échangent, non triés, au double ou au triple de la faciale de leur contenu... mais certains ont effectivement trouvé des sacs remplis de variétés : une loterie nouvelle manière. Nous n’en sommes pas là en France. N’oubliez jamais de faire des pointages quand vous triez : ils vous permettront de définir un ordre de rareté pour les variétés que vous trouverez où de comparer les millésimes rares que vous trouverez par rapport aux chiffres théoriques. Aucune règle dans ce domaine : les productions de l’atelier monétaire partent dans toutes les directions, restent parfois stockées des années et soudain, une variété « ressort » d’un seul coup dans une ville de province Ou un arrondissement parisien. C’est là qu’il faut trier vite le plus possible de sacs dans la région. Lors des tris prévoir une bonne loupe, si possible un oeilleton x10, et une série de tous les modèles « normaux » année par année pour comparer immédiatement si vous trouvez quelque chose qui ne vous semble pas normal.